Vision 2020 2016 Report Card

April 19, 2017



Media Release



SHARE THIS STORY

 

Download as PDF

Download Report Card

(French below English)

For Immediate Release: April 19, 2017

Ignite delivers annual Vision 2020 Report Card reporting 48 new startups and 327 jobs

FREDERICTON, N.B. - Ignite Fredericton, the community’s economic development catalyst agency, reported the creation of 327  jobs and 48 new startups from January 1 until December 31, 2016 at their annual general meeting held today - in addition to the American Cities of the Future announcement.

His Worship Mayor Mike O’Brien announced, “Fredericton took top spot for foreign direct investment strategy in fDi Magazine’s American Cities of the Future 2017/18 rankings! This is testament of Ignite’s leadership working with OpportunitiesNB.”

In the micro city category, Fredericton also took top spot for human capital and lifestyle, and placed number #5 for business friendliness and #7 in the overall rankings. Micro city is defined as populations under 100,000 and this recognition is inclusive of all the Americas (North, South, Central).

As steward of the community’s Vision 2020 Economic Development Strategy, Ignite Fredericton reported  a  return on investment for the annual combined municipal contributions as follows:

  • City of Fredericton ROI:  318 new jobs = $377k returned in annual property taxes;  $1 investment in Ignite = $33 of consumer spending in the City; $1 investment in Ignite = $0.74 returned in annual property taxes
  • New Maryland ROI: 7 new jobs = $4,543 returned in annual property taxes;  $1 investment in Ignite = $1.14 returned in annual property taxes
  • Oromocto ROI:  2 jobs = $1,472 returned in annual property taxes; $1 investment in Ignite = $2.17 of consumer spending

The Economic impacts of 2016 startup companies were reported as follows:

  • $26.4 million a year GDP
  • $2.25 million a year in tax to New Brunswick
  • $284,000 a year in property tax to stakeholders
  • $12.9 million a year in consumption
  • $3.1 million a year in housing/utilities = 17 New Homes
  • $705,000 a year recreation = 48,000 movies
  • $1.1 million a year in food = 34,000 restaurant meals
  • $3.5 million a year transportation = 120 new vehicles

(ROI impacts were calculated based on a model developed by Tacit Elements in 2016)

On the entrepreneurial front, the  Vision 2020 report card highlighted the enhanced single point of contact service model through strategic partnerships/MOUs with the DMZ at Ryerson in Toronto, Walnut Accelerator in Chengdu, China, The Ville, SimpTek, UNB’s Faculty of Business Administration/IBEC, and a Passport Program in partnership with ConnexionsWorks of Saint John. As well, there are eight incubation and acceleration programs currently being run from Planet Hatch (PropelICT, B4Change, JEDI, Activator, ArtsLink, CyberLaunch Academy, Hive/Business Immigrant Mentorship Program).

Ignite also piloted its Export Igniter program (export accelerator) comprising six export-ready companies (Red Rover Brewing, Ginger Design, SimpTek, Mayday Group, Marrs Sweet Syrup and Unforgotten Metal Art) in partnership with UNB’s IBEC program.

The report card also outlined various strategic initiatives and task forces driving priority sector growth.  During the presentation, staff highlighted efforts supporting entrepreneurship within the arts and cultural community including the establishment of an ‘Artrepreneur-in-Residence Program, development of a cultural hub at Knowledge Park, welcoming Catapult/ArtsLink (art & cultural accelerator) into the Planet Hatch family, as well as strategic participation with groups like Culture Connect.

Efforts to attract and retain talent centered around population growth, and Ignite’s major deliverable of creating a Local Immigration Partnership (LIPF), through Immigration, Refugees & Citizenship Canada, to increase newcomer integration. Activities have included: LIPF Council establishment, strategy development/implementation, and the creation of working groups focused on basic needs, welcoming/awareness and education/employment.  

Reported immigration numbers were down due to the Provincial Nominee Program (business stream) being on hold since September 2013; however, Fredericton received 583 newcomers due primarily to the Syrian refugee settlement process during 2016.

Other population growth efforts included Canada’s new Startup Visa program, offered through Planet Hatch, to attract international, entrepreneurial talent; and the ongoing Choose Fredericton student retention campaign.

Marketing and communications delivered the digital dashboard exceeding communication KPIs by 25%. Efforts included the development of marketing and promotional tools for the integrated branding of Ignite Fredericton, Knowledge Park and Planet Hatch including: collateral, a FDI focused website, a Business Profile Series (videos and articles of companies), newsletters, six communications plans, a business retention & expansion survey, and organizing/managing ten major events generating 1800 people in attendance.  

Award winning submissions earned Fredericton the following accolades during 2016:

In addition to reporting Knowledge Park’s GDP impact of $145 million, employing 800 people within 40 companies, the park generated $2.10 in property tax for every dollar invested.  Knowledge Park continues to reinvest revenues back into economic development initiatives as it did with the creation of Planet Hatch. Knowledge Park, in partnership with OpportunitiesNB and the University of New Brunswick, has also been engaged in strategic initiatives with respect to cybersecurity and smart grid.

Larry Shaw, CEO of Ignite Fredericton, Knowledge Park & Planet Hatch, remarked “2016 was a solid year for our organization, and most importantly, we achieved our vision for 2020 being named the ‘Startup Capital of Canada’ by Startup Canada last November.”

For the full Vision 2020 Report Card including key performance indicators of Ignite Fredericton, Knowledge Park and Planet Hatch, visit https://ignitefredericton.com/files//ReportCard2016.pdf.

About Ignite Fredericton / Planet Hatch / Knowledge Park
Mission:
Fuelling Entrepreneurs for Economic Growth!
Vision: Startup (entrepreneur) Capital of Canada

  • Ignite Fredericton - Community’s Economic Development catalyst agency focussed on business growth and attraction, population growth (student retention, immigration, repatriation), and various strategic initiatives to strengthen entrepreneurial ecosystem. Ignite is also in the process of launching a new export accelerator initiative.
  • Planet Hatch - Offering startup services including business incubation/acceleration programs, advisory services, coaching, mentorship, startup network, and learn/inspire events.
  • Knowledge Park - Atlantic Canada’s largest technology and research park, which is a clustering environment for knowledge-based companies, and member of the national Association of University Research Parks (AURP).

Media Contact:  Laurie Guthrie, Economic Development Specialist, 506.444.4686, laurie.guthrie@ignitefredericton.com

-30-

POUR PUBLICATION IMMÉDIATE : le 19 avril 2017

Allumez Fredericton présente la fiche de rendement annuelle de Vision 2020 : 48 entreprises naissantes et 327 emplois

FREDERICTON (N.-B.) — À son assemblée générale annuelle aujourd’hui, Allumez Fredericton, organisme catalyseur de développement économique de la région locale, rend compte de la création de 327 emplois et de 48 entreprises naissantes pour la période du 1er janvier au 31 décembre 2016, en plus d’annoncer que Fredericton fait maintenant partie des « villes d’avenir des Amériques ». 

Monsieur le maire Mike O'Brien annonce : « La stratégie de Fredericton en matière d’investissements étrangers directs lui a valu de grands honneurs aux classements 2017-2018 du magazine fDi des villes d’avenir des Amériques. C’est un témoignage éloquent du leadership exercé par Allumez Fredericton en collaboration avec Opportunités NB. »

Dans la catégorie Microvilles, Fredericton s’est classée première pour le capital humain et le mode de vie, cinquième pour son ouverture aux entreprises et septième des classements généraux. Les microvilles sont celles dont la population est de moins de 100 000 habitants et cette reconnaissance vaut pour les trois Amériques (du Nord, du Sud et Centrale).

À titre de responsable de la stratégie de développement économique Vision 2020, Allumez Fredericton annonce que les contributions municipales annuelles combinées ont donné les rendements suivants :

  • Pour la ville de Fredericton : 318 nouveaux emplois = 377 000 $ d’impôt foncier annuel; chaque dollar (1 $) d’investissement dans Allumez Fredericton donne 33 $ en dépenses de consommation locale et 0,74 $ en impôt foncier annuel.
  • Pour New Maryland : 7 nouveaux emplois = 4 543 $ d’impôt foncier annuel; chaque dollar d’investissement dans Allumez Fredericton rapporte 1,14 $ en impôt foncier annuel.  
  • Pour Oromocto : 2 emplois = 1 472 $ d’impôt foncier annuel; chaque dollar d’investissement dans Allumez Fredericton donne 2,17 $ en dépenses de consommation. 

Les retombées économiques des entreprises en démarrage en 2016 s’établissent comme suit :

  • 26,4 millions de dollars au PIB
  • 2.25 millions d’impôt provincial
  • 284 000 $ d’impôt foncier pour les parties prenantes
  • 12,9 millions à la consommation
  • 3,1 millions au logement / en services publics = 17 maisons neuves
  • 705 000 $ aux loisirs = 48 000 films
  • 1,1 millions à l’alimentation = 34 000 repas au restaurant
  • 3,5 millions au transport = 120 véhicules neufs
  • (Les retombées du rendement de l’investissement ont été calculées selon un modèle élaboré par Tacit Elements en 2016.)

Sur le plan de l’entrepreneuriat, la fiche de résultats de Vision 2020 met en valeur le modèle de service amélioré du point d’accès unique par l’entremise de partenariats stratégiques ou de protocoles d’entente avec DMZ de l’Université Ryerson de Toronto, Walnut Accelerator de Chengdu, en Chine, The Ville, SimpTek, l’Université du Nouveau-Brunswick (Faculté d'administration des affaires / centre international des affaires et de l’entrepreneuriat) et un programme Passeport en partenariat avec ConnexionsWorks de Saint John. En outre, il existe huit programmes d’incubation et d’accélération dirigés sous l’égide de Planet Hatch (PropelICT, B4Change, JEDI, Activator, ArtsLink, CyberLaunch Academy, La Ruche/Programme de mentorat pour les entrepreneurs immigrants).

Allumez Fredericton a piloté son programme d'accélération des exportations Export Igniter, touchant six entreprises prêtes à exporter (Red Rover Brewing, Ginger Design, SimpTek, Mayday Group, Marrs Sweet Syrup et Unforgotten Metal Art) en partenariat avec le programme du centre international des affaires et de l’entrepreneuriat de l’UNB.

La fiche de résultats souligne aussi diverses initiatives stratégiques et groupes de travail voués à la croissance du secteur prioritaire. Le personnel fait ressortir les efforts appuyant l’entrepreneuriat dans la communauté artistique et culturelle, notamment la création d’un programme Artrepreneur en résidence, l’organisation d’un volet culturel au Parc du savoir, l’éclosion de Catapult/ArtsLink (accélérateur artistique et culturel) dans la famille Planet Hatch ainsi qu’une participation stratégique avec des groupes tels que Culture Connect.

Dans le cadre de ses efforts visant à attirer et à retenir les gens talentueux, dans une perspective de croissance de la population, Allumez Fredericton fait état de grandes choses : la création du Partenariat local d’immigration de Fredericton (PLIF), par l’entremise d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, en vue d’augmenter l’intégration des nouveaux arrivants. Parmi ses activités, mentionnons la création du conseil du PLIF, la conception et la mise en œuvre de la stratégie et de groupes de travail mettant l’accent sur les besoins fondamentaux, l’accueil et la sensibilisation ainsi que l’éducation et l’emploi.  

Depuis septembre 2013, le nombre d'immigrants connaît une baisse considérable en raison de la suspension du Programme des candidats du Nouveau-Brunswick, catégorie Affaires. Fredericton a néanmoins accueilli 583 nouveaux arrivants, principalement à cause du processus d’établissement des réfugiés syriens en 2016.

D’autres démarches de croissance démographique comprennent notamment le Programme de visa pour démarrage d'entreprise du Canada offert par l’entremise de Planet Hatch en vue d’attirer le talent entrepreneurial international; la campagne Choose Fredericton ciblant les étudiants.

Marketing et communications a produit le tableau de bord numérique qui a permis de dépasser de 25 % les indicateurs de rendement clé en matière de communication. Les efforts de ce service comprennent l’élaboration d’outils de marketing et de promotion d’une image de marque intégrée d’Allumez Fredericton, du Parc du savoir et de Planet Hatch : du matériel de soutien, un site web mettant l’accent sur l’investissement direct étranger, une série de profils d’entreprises (vidéos et articles), des infolettres, six plans de communication, un sondage portant sur la conservation et le développement des entreprises et l’organisation ou la gestion de dix grands événements ayant attiré 1800 personnes.

Des articles primés ont valu à Fredericton les distinctions suivantes en 2016 :

  • Prix Startup Canada – Fredericton a été désignée Communauté Startup 2016, par Startup Canada et elle a remporté quatre des onze prix Startup Canada au Canada atlantique et quatre des seize prix à l’échelle nationale.  
  • EforAll – Sous la gouverne d’Allumez Fredericton, le « Groupe de travail du réseau Startup Fredericton » a obtenu un prix pour « les meilleurs efforts de collaboration dans toute la ville en vue de promouvoir l’entrepreneuriat, catégorie villes de taille moyenne ».
  • Choix concurrentiels 2016-2017 de KPMG – Fredericton s’est hissée au premier rang des classements Canada-É.-U. de l’endroit le plus concurrentiel pour les affaires.  
  • Global Energy News’ 2016 Best Oil & Gas Community Development Group Award (UK) – Prix décerné à Allumez Fredericton.

En plus de contribuer 145 millions de dollars au PIB, le Parc du savoir emploie 800 personnes dans 40 entreprises et a généré 2,10 $ d’impôt foncier par dollar investi. Le parc du savoir continue à réinvestir ses revenus dans des projets de développement économique, comme il l’a fait par la création de Planet Hatch. En partenariat avec Opportunités NB et l’université du Nouveau-Brunswick, le Parc du savoir s’est aussi engagé dans des initiatives stratégiques en matière de cybersécurité et de réseau intelligent (GIRI).

Comme l’a fait remarquer Larry Shaw, chef de la direction du Parc du savoir, d’Allumez Fredericton et de Planet Hatch, « 2016 a été une année phare pour notre organisation dont le clou est sans contredit la concrétisation de notre vision pour 2020 de devenir la capitale canadienne du démarrage d’entreprises comme l’atteste le prix Startup Canada de novembre dernier. »

Pour accéder à la fiche détaillée du rendement de Vision 2020, y compris les indicateurs clés de performance d’Allumez Fredericton, du Parc du savoir et de Planet Hatch, consulter le site https://ignitefredericton.com/files//ReportCard2016.pdf.

À propos d’Allumez Fredericton / de Planet Hatch / du Parc du Savoir
Mission :
Alimenter l’entrepreneuriat pour stimuler la croissance économique.
Vision : Demeurer la capitale canadienne du démarrage d’entreprises.

  • Organisme catalyseur de développement économique local, Allumez Fredericton se consacre à stimuler la croissance économique (attraction et développement d’entreprises) et démographique (rétention des étudiants, immigration, rapatriement des travailleurs) et diverses initiatives stratégiques visant à renforcer l’écosystème entrepreneurial. Allumez Fredericton se prépare aussi à lancer une nouvelle initiative d’accélération des exportations.
  • Planet Hatch – Offre de services aux entreprises en démarrage, entre autres des programmes d’incubation ou d’accélération, des services consultatifs, du mentorat, un réseau d’entreprises en démarrage et des activités d’apprentissage et de ressourcement.
  • Parc du savoir – Le plus grand parc de technologie et de recherche du Canada atlantique donne aux entreprises du savoir un contexte de grappe industrielle et est membre de l’Association des parcs universitaires de recherche (AURP) du Canada.

Personne-ressource : Laurie Guthrie, spécialiste du développement économique, 506-444-4686, laurie.guthrie@ignitefredericton.com

-30-